Nouvelles

Un piano à queue!

Un piano à queue!

Grâce au travail du conseiller municipal et conservateur du Musée de la civilisation nouvellement retraité Christian Denis, l’École de Musique Denys-Arcand bénéficie désormais d’un petit piano à queue en excellent état.
Le chemin parcouru par cet instrument pour arriver à Deschambault prend une signification toute particulière dans la mesure où nous l’avons accueilli juste à temps pour le Moment de Mémoire pour Madame Élise Paré qui s’est tenu le 22 septembre.
Le piano, fabriqué dans les années 1990, toujours en parfait état, était la propriété des Sœurs de la Charité de Québec, la congrégation même dont relevait l’administration du couvent de Deschambault jusqu’au départ des dernières religieuses et à la récupération de l’édifice par la Municipalité en 1994.
Il fait partie d’un grand lot d’objets légué par la congrégation au Musée. Comme l’instrument n’a pas d’intérêt muséal, mais un intérêt musical certain, il convient qu’un organisme comme le nôtre en fasse profiter la collectivité.
Déjà, en enseignant la musique au couvent comme les religieuses avant nous, l’École de Musique poursuit l’œuvre des Sœurs de la Charité. Dans le même sens, nous donnons une seconde vie à leur piano en leur faisant honneur.
Nous garderons l’instrument à l’église Saint-Joseph où il s’intègre à merveille au mobilier avec sa teinte marron. Ainsi, nous pourrons y tenir les concerts d’élèves et accueillir des musiciens invités pour profiter de l’acoustique remarquable.
On gardera le souvenir d’Yves Léveillé accompagnant sur ce piano Marie-Thérèse Fortin chantant la Petite cantate de Barbara en hommage à Madame Élise. Autant de valeurs ajoutées à ce petit Zimmermann quart de queue qui était dû pour se retrouver chez nous.
Merci

29 septembre 2018

Comments are closed.