Nouvelles

Ancien couvent tout en beauté

Ancien couvent tout en beauté

Avec les presbytères, l’église Saint-Joseph, le cimetière, la Salle des habitants et les maisons érigées sur le site naturel du Cap-Lauzon habité depuis le 18e siècle, l’ancien couvent, construit en 1861, fait partie d’un ensemble des plus remarquables en Amérique du Nord – l’affluence du tourisme international est là pour nous le rappeler.

Des générations de religieuses et d’enfants se sont succédé au couvent de Deschambault, puisqu’entre 100 et 200 élèves, dont plusieurs dizaines de pensionnaires, y étaient inscrits chaque année. Mais à la fin des années 1960, l’école a été relocalisée et les couloirs du couvent sont devenus déserts. Lorsque les dernières religieuses l’ont quitté, en 1994, la Municipalité a dû ajouter l’ancien couvent à son parc immobilier.

Les arts faisant partie du curriculum scolaire depuis le 19e siècle, il était dans la logique des choses que l’on accorde au lieu une vocation culturelle et éducative. L’École de musique a été fondée cette année-là. La mission communautaire ne devant pas être en reste, le Vestiaire, la Fabrique et la Bibliothèque s’y sont installés. Les locaux vacants ont par la suite été utilisés par le Club Lions et le comité de la Fête Nationale.

Aujourd’hui, l’ancien couvent, qui semblait sous-utilisé depuis le départ des élèves et des pensionnaires, fourmille d’activités, hiver comme été. À elle seule, l’École de Musique Denys-Arcand (ÉMDA) attire désormais élèves, accompagnateurs et spectateurs qui fréquentent le cœur du village et, par ricochet, les commerces de proximité.

Avec plus de 800 inscriptions par année et 20 professeurs, l’ÉMDA est, à notre connaissance, la plus grande école de musique au Québec. De plus, au cumul, les concerts de fin de session attirent plus de 1500 spectateurs sur le Cap-Lauzon. L’an dernier, la programmation du Théâtre Élise-Paré de l’École de musique nous a permis de rejoindre une clientèle nouvelle d’environ 900 personnes pour des concerts, des formations et des rassemblements. Et depuis peu, le Studio d’enregistrement Le Dortoir vient enrichir l’offre de services aux musiciens amateurs et professionnels.

Vous êtes très nombreuses et nombreux à suivre ou à avoir suivi des cours de musique à l’École et à avoir été témoins de son développement depuis les 23 dernières années. Le 25e anniversaire de l’École correspondra à la fin des travaux de restauration de l’ancien couvent devenus nécessaires pour la conservation de l’édifice. L’ÉMDA sera toute en beauté pour célébrer son quart de siècle!

7 novembre 2017

Comments are closed.